Que faire en cas de surendettement ?

Tout d’abord, voyons les pièges qui amènent au surendettement.

Succomber à des taux d’intérêt très bas

Il est très facile de succomber à l’appel des sirènes et de souscrire à un crédit au taux à priori alléchant, vanté dans une publicité de magazine télé : 3,60% indiquent-ils, c’est tentant. Le lecteur et consommateur ne voyant pas que ce taux d’intérêt n’est proposé que sur une durée de 3 mois. Or, le taux d’intérêt après cette première période initiale explose jusqu’à 20 %. C’est souvent après que naît le surendettement.

Souscrire un crédit sur une durée trop courte

Qui n’a pas vu de grands panneaux louant la possibilité de faire un crédit à la consommation au taux exceptionnel de 1 %, alors même que le taux pour ce type de prêt est généralement proposé à 6 %, à la même période ? Mais il faut lire les petites lignes… et ces petites lignes indiquent que ce taux exceptionnel n’est proposé que pour des crédits d’une durée de 12 mois. Or, moins de 1% des ménages font des crédits sur une durée aussi courte. C’est encore un bon moyen de donner l’envie aux consommateurs de souscrire à des crédits qui entraîneront, à court ou moyen terme, le surendettement des foyers et un rachat de crédit surendettement.

Faire un report de mensualité

Beaucoup d’organismes proposent cela comme une facilité de remboursement de crédit. Ainsi, en cas de coup dur, on peut se dispenser de payer une mensualité pour la reporter … aux calendes grecques. Si le prêt qui a été mis en place l’a été fait dans les règles de l’art, le taux d’endettement de l’emprunteur ne dépassera pas le tiers de son revenu (environ) et celui-ci pourra, comme on l’a vu précédemment, mettre en place une épargne de précaution. Alors pourquoi le prêteur imagine déjà, avant même que le prêt ait commencé, que vous puissiez avoir besoin de différer une de vos mensualités ? Pourquoi imaginer que vous ayez demain des difficultés de paiements ?
Pour ne pas avoir de difficultés à faire un rachat de crédit, mieux vaut éviter de faire des reports de mensualité.

Pour sortir du surendettement

Si vos revenus vous permettent de faire face à une mensualité plus basse dès lors que la durée serait plus longue OU si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, le rachat de crédits a toutes les chances d’être LA solution à vos problèmes.

Si vous n’avez plus de revenus ou pas de garantie à donner, alors n’hésitez pas à monter un dossier de surendettement à la Banque de France.

Les différents types de rachats

A chaque rachat de crédit, ses spécificités

Contactez-nous pour plus d’infos : 02 38 411 470

Votre simulation gratuite & rapide

En quelques clic seulement,
évaluez les différentes possibilités qui s’offrent à vous et créez votre dossier.

OBTENEZ RAPIDEMENT
VOTRE RéPONSE DE PRINCIPE

Nos partenaires bancaires

Besoin d’aide.
On vous rappelle

GRATUITEMENT
ET SANS ENGAGEMENT.