Rachat de crédits : Artisan / Commerçant

Grâce au rachat de crédits Moderatio,

Trouvez la solution la plus adaptée aux travailleurs indépendants.

En tant que Travailleur Indépendant, chef d’Entreprise, vous envisagez peut-être de réaliser dans les temps à venir le rachat de vos crédits. Mais comme vous êtes un professionnel ou plus précisément un Indépendant, les banques sont plus frileuses par rapport à vous.

Contexte du rachat de crédits pour artisan et commerçant

Un artisan ou commerçant par exemple, ne se paye pas avec un bulletin de salaire. Il effectue des retraits qu’on appelle prélèvement exploitant, et qui sont soumis à charges. Il est donc plus difficile pour un Etablissement prêteur d’appréhender ce type de revenus, qui par nature, ne sont pas réguliers. Or, le prêteur qui va vous faire un rachat de crédit en tant que commerçant ou artisan, veut s’assurer que vous ayez les revenus suffisants pour vous acquitter de votre nouvelle mensualité de prêt.

On va donc différencier les prêts dits professionnels, des prêts dits personnels.

Ainsi le prêt qui aura permis l’achat d’un bien mobilier utilisé dans le cadre de l’activité professionnelle, sera considéré comme prêt professionnel. Le prêt de votre résidence principale, de celui de la cuisine équipée ou de l’automobile de votre conjoint, seront considérés comme des prêts personnels.

Comme la réglementation diffère en fonction de la nature des prêts, en rachat de crédit, seuls les prêts à usage personnel, pourront faire l’objet d’un regroupement.

Bon à savoir

On notera que lorsqu’on fait un rachat de crédit, il est conseillé d’y inclure la reprise de son découvert, de ses dettes, voire de demander en même temps de la trésorerie. Comme il est difficile d’apporter la preuve de l’usage de la trésorerie, puisque cela ne sera que du déclaratif, le montant de cette trésorerie sera limité. Habituellement, il est limité à 20.000 €, alors qu’un « non professionnel » pourra prétendre à un montant de trésorerie beaucoup plus important.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

  • Pour les propriétaires, tous les produits présents sur le marché sont accessibles sous réserve des calculs financiers établis lors de l’instruction de votre dossier. Vous vous verrez sans doute proposer un prêt personnel de rachat de prêt, un prêt cautionné ou bien encore un financement hypothécaire pour votre rachat de crédit. En tant que propriétaire, il vous est en effet possible d’envisager un refinancement global incluant votre encours immobilier si vous êtes primo-accédant, auquel cas, vous pourrez souscrire à un crédit assorti d’une prise de garantie hypothécaire.
  • L’autre option est de contracter un prêt personnel qui sera libre de toute prise de garantie. Dans le cas d’un prêt hypothécaire, une attention toute particulière sera portée sur le fait que le bien pris en garantie, ne soit pas utilisé à titre professionnel. Eh oui, car en cas de non-paiement de votre part, le prêteur ne pourrait pas vous forcer à la vente de votre bien, si celle-ci devait mettre en péril le fonctionnement de votre activité professionnelle.

Nos conseils pour le rachat de crédit commerçant/artisan

Le rachat de crédit pour vous commerçant, artisan ou chef d’entreprise, avec garantie, vous permettra de souscrire à des produits sur des durées courtes à longues oscillant entre 8 et 35 ans si nécessaire.
Les taux proposés ont un caractère proche des produits de renégociation immobilière donc attractifs. Ils sont souvent fixes et très modulables, en offrant des possibilités de réduction de durée, de remboursement anticipé ou bien de différé d’amortissement le cas échéant.

Autre alternative pour votre rachat de crédit, le prêt personnel de regroupement de créances. Il est généralement proposé sur 5 à 12 ans sans garantie, ce qui permet un gain de temps et de frais, car dénué de frais de garantie. Les taux proposés sur le marché sont intéressants, même s’ils sont un peu plus élevés que ceux de l’immobilier.

Les différents produits permettent de racheter des créances et des dettes très variées, allant du crédit traditionnel à la dette familiale, en passant par des retards d’impôts ou des découverts bancaires, à l’exclusion bien sûr de toutes dettes de nature professionnelle.

Les différents types de rachats

A chaque rachat de crédit, ses spécificités

Contactez-nous pour plus d’infos : 02 38 411 470

Votre simulation gratuite & rapide

En quelques clic seulement,
évaluez les différentes possibilités qui s’offrent à vous et créez votre dossier.

OBTENEZ RAPIDEMENT
VOTRE RéPONSE DE PRINCIPE

Nos partenaires bancaires

Besoin d’aide.
On vous rappelle

GRATUITEMENT
ET SANS ENGAGEMENT.