Rachat de crédits : Salarié 

Grâce au rachat de crédits Moderatio,

Redonnez un nouveau souffle à votre budget.

Vous êtes salarié(e) et à ce titre, vous percevez un revenu régulier. Mais pour un rachat de crédit tout dépend aussi de la nature de votre contrat et de votre ancienneté.

Les opérations de rachat de crédit pour un salarié sont subordonnées à un certain nombre de critères et de dispositions internes aux organismes spécialisés dans leur financement. La plupart du temps, les prêteurs réalisent des prélèvements sur le compte courant des emprunteurs, sans que ces derniers aient d’ailleurs à changer de domiciliation bancaire, c’est à dire qu’aucune ouverture de compte courant ne soit réclamée. C’est l’un des grands avantages de faire appel à MODERATIO. Mais certains cas de figure nécessitent une approche différente. Le prêteur peut en effet demander certaines garanties supplémentaires, eu égard à la situation des demandeurs qui présentent un risque plus élevé. Il se peut donc qu’un rachat de crédit avec cession sur salaire soit nécessaire, ou qu’une garantie sur votre bien immobilier soit demandée.

Rachat de crédit salarié : nature de votre contrat de travail et ancienneté

Le prêteur regardera de près si vous êtes embauché(e) à durée déterminée ou indéterminée.
Si vous êtes en CDD, la question qui se posera est de savoir si la durée de votre contrat est au moins aussi longue que la durée du rachat de crédit qui vous est proposée. Eh oui, l’idée est que vous puissiez payer votre mensualité pendant toute la durée du prêt.

Si vous bénéficiez d’un contrat de travail à durée indéterminée (CDI), il faudra impérativement que votre période d’essai soit terminée. Il arrive souvent qu’un salarié au statut de cadre, ayant par exemple 5 mois d’ancienneté, n’ait pas encore achevé sa période d’essai. Celle-ci peut en effet durer jusqu’à 6 mois, et il est important de savoir si vous allez conserver votre travail.

L’ancienneté aussi est importante. Si vous avez plusieurs années d’ancienneté dans votre travail, généralement au moins trois années consécutives, votre dossier aura plus de chances d’être accepté. Lorsqu’on dit plus de chances, cela signifie que si votre dossier présente une anomalie, comme par exemple, une mensualité qui a été impayée, l’ancienneté pourra contrecarrer cet incident.

Les dossiers de rachat de crédit salariés sont soumis aux mêmes règles que celles des crédits en général, avec une différence notable : vous n’avez aucune ouverture de compte bancaire à faire, aucun revenu à domicilier. D’où l’importance pour le prêteur de faire la photographie de sa situation financière actuelle et de prévoir si, à l’avenir, vous avez toutes les chances de régler la nouvelle mensualité qu’il va mettre en place.

Les garanties qui peuvent vous être demandées.

Un rachat de crédit avec cession sur salaire est par exemple demandé pour certains locataires ayant déjà réalisé auparavant une restructuration. L’opération ne s’en trouve d’ailleurs pas plus compliquée. Il s’agit, dans la pratique, de communiquer à son employeur les coordonnées de la banque prêteuse, afin que cette dernière prélève directement à la source son prélèvement mensuel. La manœuvre est assez courante et ne présente pas de problèmes particuliers. Un rachat de crédit salarié avec cession sur salaire est, pour le reste, rigoureusement identique à n’importe quel autre. Ce sont généralement des prêts octroyés sans garantie, et c’est pour le prêteur la quasi-certitude d’être remboursé de ses mensualités. A noter que l’employeur n’est pas informé de la nature du prêt. D’une part cela ne le regarde pas et d’autre part, il a l’obligation de s’exécuter lorsque le greffe du tribunal d’instance lui notifie, à la demande du prêteur, qu’une cession sur salaire a été enregistrée.

Aujourd’hui, en France, la cession sur salaire est effectuée de nombreuses fois chaque jour, notamment pour tous les prêts octroyés par les crédits municipaux.

Les mensualités, dans ce cas, sont prélevées de la même façon que le sont par exemple, les tickets restaurant ou la mutuelle.

Dans les autres garanties qui peuvent être demandées, on retrouve la garantie hypothécaire, bien entendu uniquement pour les personnes propriétaires d’un bien immobilier, que ce soit une résidence principale, secondaire ou locative. C’est le cas notamment si vous faites racheter votre prêt immobilier, ce sera alors un prêt avec garantie hypothécaire qui vous sera proposé.

Quel que soit le montant ou la durée souhaitée pour votre rachat de crédit, l’analyste MODERATIO vous proposera la solution la plus adaptée à votre situation.

Les différents types de rachats

A chaque rachat de crédit, ses spécificités

Contactez-nous pour plus d’infos : 02 38 411 470

Votre simulation gratuite & rapide

En quelques clic seulement,
évaluez les différentes possibilités qui s’offrent à vous et créez votre dossier.

OBTENEZ RAPIDEMENT
VOTRE RéPONSE DE PRINCIPE

Nos partenaires bancaires

Besoin d’aide.
On vous rappelle

GRATUITEMENT
ET SANS ENGAGEMENT.